LE HAUT TOUR DES ECRINS 2021 - 1ère ETAPE

"Cette première étape du Haut Tour des Écrins par les sommets est un moment bien particulier de ma vie de guide de haute montagne à La Grave. C’est la concrétisation d’une envie forte de larguer les amarres pour une itinérance au long court, pour un véritable voyage en montagne, née lors de ce confinement sidérant du printemps 2020. Une véritable expédition, mais en partant de la maison !

Pour moi, cet alpinisme (dit facile) reste une belle manière de découvrir la richesse et la sauvageté (la Wilderness) du massif des Écrins. Découvrir et apprendre à  bien vivre cette Wilderness au quotidien, de manière respectueuse et discrète, me semble un moyen pédagogique fort pour une prise de conscience de la fragilité et de la nécessité de protection de notre environnement naturel.

Et surtout, nous sommes au coeur du Parc National des Écrins !" 
Paulo,

ECRINS

France
Votre guide : PAULO GROBEL
Activité : ALPINISME
Nombre de participants : 4 min - 8 max
Dates :
Aucune date prévue à ce jour
Durée : 9 jours
1050 €

Au programme de cette première étape du Haut Tour des Écrins par les glaciers et les sommets, voici une entrée en majesté dans le massif des Écrins. Une entrée pour rendre visite à la plus grande calotte glaciaire du massif, puis pour admirer le glacier de la Meije par la petite fenêtre de la Brèche. Les glaciers des Ecrins seront donc le fil rouge de cette grande itinérance. Pour mieux les connaitre et les protéger.

L’alpinisme et son histoire nous accompagneront également au fil des cols et des sommets. Au quotidien, par les cols traversés et les sommets gravis, par les techniques abordées et par la symbolique, la signification des lieux visités.

 Connaissez-vous le Campement des Demoiselles, inauguré par le Père Gaspard lors de la première ascension de la Meije ? Ou le Révérend Coolidge également à l’honneur sur le sommet qui lui a été dédié.

Samedi 12 juin en fin d’après-midi, rendez-vous à La Grave.


Dimanche 13 juin : montée au refuge Chancel

D+ : 1100 m sans le téléphérique par le sentier. D- : 700 avec le téléphérique depuis 3200.

Refuge Chancel, soit depuis le téléphérique et à la descente, soit tranquillement à pied depuis La Grave par le sentier
Une première journée de prise de contact avec le domaine de la haute montagne.
Grâce au Téléphérique de La Grave, nous voici à 3200 pour un parcours en neige et sur le glacier. L’objectif est d’aborder toutes les techniques d’alpinisme qui nous seront nécessaire durant notre périple. Puis il suffira de se laisser « glisser » jusqu’au refuge par le Vallon de Chancel.

Lundi 14 juin : Glacier de la Girose. Col du Lac, Dôme de la Lauze, refuge de La Selle.

D+ : 1050 m, D- : 890 m.


Un endroit très accessible pour découvrir la Haute Montagne, dans un environnement malheureusement peu préservé !
Un réveil matinal pour gravir « à l’ancienne » le Dôme de la Lauze. Pour cela, il suffit de franchir le Col du Lac qui donne accès au glacier de la Girose. La piste de VTT nous facilitera même la progression dans l’aube naissante, puis l’encadrement sera de rigueur sur le glacier. Pour rejoindre le col de Lauze nous retrouverons les pylônes du téléski, pour vite plonger dans le vallon de la Selle. Un mélange de pentes de schiste et de neige. Un peu d’attention est nécessaire avant d rejoindre la pelouse alpine à proximité du refuge.
Welcome au refuge STD de la Selle et dans le Parc des Écrins.

Mardi 15 juin : Glacier de la Selle. Col du Replat, Tête du Replat, refuge du Chatelleret.

Refuge du Chatelleret, par le col et la Tête du Replat
D+ : 700 m, D- : 1080 m


Une belle journée en montagne pour franchir un grand col de l’Oisans et gagner le vallon des Ètançons. La journée commence par une longue traversée à flanc pour rejoindre le plat du glacier. Puis, une pente de neige un peu plus raide mais peu crevassée conduit au Col du Replat. Le sommet est facultatif, mais c’est un bel objectif pour se familiariser avec le parcours d’une arête rocheuse plutôt facile. Pour la descente, à part le départ un peu raide, tout va bien… Les grandes pentes de neige faciliteront l’histoire avant les derniers lacets au-dessus du refuge.

Mercredi 16 juin : Glacier des Etançons. brèche de la Meije, refuge du Promontoire.

Refuge du Promontoire, et la Brèche de la Meije
D+ : 1100 m, D- : 275 m


La montée au refuge du Promontoire, entre les grands blocs issus de la Brèche Zigmondy puis sur le fil de la moraine jusqu’au dalles polies sous le refuge est une forme de pèlerinage. Tant la Meije occupe le paysage et nos pensées. Plus tard, après une montée un peu technique, porter notre regard versant Nord vers La Grave et les ondulations du plateau d’Emparis est un grand moment.
L’itinéraire de la Brèche de la Meije, avec les conséquences du réchauffement climatique a été rééquipé par la Compagnie des guides des Écrins sous l’égide du Parc. Et cela nous simplifiera beaucoup la descente…

Jeudi 17 juin : La Bérarde.

La Bérarde,  le Campement des demoiselles  puis un détour vers le Glacier de Bonnepierre.
D+ : 100 m, D- : 1380 m


Notre réveil sera peut être rythmé par les départs des Alpinistes. Mais pas de souci, nous attendrons l’arrivée du soleil pour aborder le premier passage d’escalade de la voie d’ascension de la Meije. Pour ceux qui veulent bien sûr ! Nous n’irons pas très loin, simplement jusqu’au Campement des Demoiselles, en mémoire de Gaspard et pour « être en Meije ».
Un dernier salut au Promontoire et à sa gardienne et nous voici déjà pour le casse-croute au Chatelleret. Mais la journée n’est pas terminé, car je vous propose un détour vers les Écrins et le glacier de Bonnepierre.


Vendredi 18 juin : Glacier du Vallon de La Pilatte, Col des Avalanches. Refuge de Temple-Écrins. Changement de décor…

Le refuge de Temple-Écrins, et une journée tranquille
D+ : 800 m


Un peu de repos et une journée tranquille… Visite de la maison du Parc  et tout simplement monter au refuge de Temple-Écrins. Et surtout profiter de la montée et des lieux.

Samedi 19 juin : Glacier de La Temple. Pic Coolidge, La Bérarde.

Pic Coolidge, descente à La Bérarde
D+ : 1300 m, D- : 1675 m.


Et cette première semaine du Haut Tour des Écrins par les glaciers et les sommets se terminera en beauté au Pic Coolidge. Une voie de référence du massif des Écrins.
Puis une longue descente jusqu’à La Bérarde. La douche et la bière seront bonnes… !

Et le dimanche 20 juin …

Grasse matinée à La Bérarde. Ainsi se termine cette première semaine du Haut Tour des Écrins (par les glaciers et les sommets). Certains vont continuer cette grande itinérance en enchainant avec la deuxième étape, en un immense voyage de 15 jours.

Ce HAUT Tour des Écrins est plus qu’une simple déambulation dans un paysage tour à tour sublime, inspirant, ou inquiétant. Ce n’est pas non plus uniquement un challenge sportif, une performance physique.

C’est une immersion dans un milieu naturel et humain qui s’ancre dans un passé relativement proche et se construit, se transforme en un avenir bien incertain. Cette réalité culturelle s’exprime par de multiple facettes qu’il nous faudra découvrir et éclairer au fil du chemin. En une forme d’appétence pour le partage d’une connaissance qui imprègne les paysages traversés et les expériences partagées.

Ce "Hô" Tour des Écrins par les glaciers et les sommets est à la fois de la randonnée alpine et un séjour d’initiation à l’alpinisme. Il est donc dédié à des montagnards en bonne forme physique et souhaitant découvrir et pratiquer l’Alpinisme. Une expérience préalable n’est pas nécessaire (mais facilitera notre évolution) et nous prendrons le temps nécessaire à des apprentissages techniques sur le terrain.

Pour ce séjour de randonnée alpine (versus initiation à l’alpinisme), nous serons au maximum 4 cordées de 2. Soit 8 personnes au total.
Les cordées évoluent en autonomie surveillée et le plus possible en réversible, sur le mode d’un « faire ensemble en alpinisme ».

L’encadrement par Paulo Grobel guide de haute montagne / L’hébergement 1ere nuit « chez le guide » en demi pension - 5 nuits en demi pension dans les refuges et 2 nuits à l'auberge de la Meije à la Berarde.

Les transports, aller-retour jusqu’au point de rendez-vous / les boissons et pique-nique du midi / Les éventuelles remontées mécaniques (environ 30€) / Vos assurances et/ou assistance rapatriement et frais de secours / Les frais à caractère personnel / Et tout ce qui n’est pas prévu sous la rubrique « le prix comprend ».

Samedi en fin d’après-midi, rendez-vous à La Grave.
  • Dimanche : montée au refuge Chancel
  • Lundi : refuge de La Selle.
  • Mardi : refuge du Chatelleret.
  • Mercredi : refuge du Promontoire.
  • Jeudi : La Bérarde.
  • Vendredi :  Refuge de Temple-Écrins. Changement de décor…
  • Samedi : La Bérarde.
  • Et le dimanche…, Grasse matinée à La Bérarde, avant de rentrer

    Lieu de RDV 
    Les Hières
    05320 LA GRAVE

    De Briançon :
    Prendre la direction de Grenoble par la N91. Après avoir dépassé Villars d'Arène, traverser le tunnel des Ardoisières et prendre la petite route à gauche juste avant le deuxième tunnel, direction Hières.

    De Grenoble :
    Prendre la direction de Briançon par la N91. Après avoir dépassé La Grave, traverser le tunnel et prendre la petite route à droite tout de suite après sa sortie, direction les Hières.

    Une fois arrivés aux Hières, garez vous près du cimetière. Passez devant l'église et suivez l'Allée jusqu'à ma maison à gauche. Entrez sans frapper, Paulo vous attendra à l'étage avec un bon thé !

    Remplir un bulletin d’inscription par personne et nous faire parvenir un acompte de 30% du montant ou la totalité à moins de 30 jours du départ.
    Modes de paiements acceptés : chèque, virement, espèces, chèques vacances et cartes bancaires.
    Pour le règlement par carte bancaire, merci de nous contacter par téléphone. Pour le règlement par virement merci de nous demander nos coordonnées bancaires par mail.

    Et surtout, n’hésitez pas à joindre Paulo si vous avez des questions.Il suffit de lui envoyer un E-mail :paulo.grobel@orange.fr (ou un rapide coup de téléphone au 06 42 90 75 34) pour vérifier s’il reste de la place pour ce séjour.

    formalités : Pensez à emporter une pièce d'identité avec vous
    Assurances :  Assistances rapatriement et frais de secours.
    Sanitaires : En application des mesures liées à la Covid-19, vous devez posséder des masques (autant que nécessaires pour la durée du séjour) ainsi que du gel hydroalcoolique.

    EQUIPEMENT
    Il vous faut à la fois du matériel de randonnée et un équipement d'alpinisme - Rendez-vous sur cette page dédiée au matériel pour l’alpinisme  sur le site de Paulo, pour se confronter au challenge d'un sac le plus léger possible est vraiment indispensable !

    Quelques photos comme un avant goût du voyage...

    SERAC Association de Tourisme - 2 rue de Mortillet - 38000 GRENOBLE
    Affiliée à L'APRIAM - 73800 PORTE DE SAVOIE immatriculation ATOUT France IM 073.10.0023 -
    Garantie financière : GROUPAMA police 4000713451/0 - 93 NOISY LE GRAND - R.C.P. : MMA police A3.056.234 - 72 LE MANS SIRET 441 871 787 00046 APE 7911Z - TVA intracommunautaire : FR 8441871787
    04 76 86 46 84 - contact@serac-montagne.com
    ©2021 TRAVYS - SERAC    |     Conditions de vente    |    Droits du voyageur